Maths et sciences, grandeur nature

 

Math.6En 2012, un groupe de parents imaginait une école qui permettrait favoriser le contact des jeunes avec la nature. Leur projet a été adopté au Conseil des commissaires de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), ce qui a entrainé l’ouverture d’un volet alternatif axé sur la nature à l’école Charles-Lemoyne (ci-après appelé « volet »). Ce volet novateur est une première au Québec. Tout est donc à bâtir. C’est pourquoi Carole Marcoux, conseillère pédagogique en environnement à la CSDM, a demandé et obtenu le financement du programme NovaScience du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. Grâce à la collaboration de professionnels de la CSDM et du Centr’ERE, le projet verra principalement et globalement à stimuler, chez les élèves, le gout des sciences et des mathématiques par des activités d’exploration active du milieu et de contact direct avec la nature.

Au terme du projet, les élèves ont construit de façon positive leur rapport au monde et ils ont développé leur sentiment de parenté avec la nature, ce qui en fera des écocitoyens responsables et engagés. Pour eux, la science et la mathématique seront associées à l’exploration active de la nature une expérience habituellement très agréable pour les jeunes.

La planification pédagogique obtenue et l’expertise développée furent ensuite diffusées auprès des écoles primaires de la CSDM par le biais, entre autres, d’une formation. Un atelier sera aussi proposé à des colloques nationaux et des articles seront envoyés à des revues spécialisées en éducation dont la revue du Centr’ERE. Ce projet offrira donc aux enseignants de la CSDM, du Québec et de la Francophonie une façon novatrice d’enseigner les mathématiques et les sciences au primaire grâce à l’éducation relative à l’environnement et à la nature. 2015-2016 // Photo : Jon Radoff